Alexandra Boyer de Bouillane et HRH le Prince Michel de Yougoslavie

club-des-leadersAOÛT 2016 –  Jean-Sébastien Robine, Président-Fondateur du Club des Leaders et Byron Baciocchi et Max-Hervé George, propriétaires de l’Hôtel Ultima Gstaad et ambassadeurs du Club des Leaders Monaco, ont donné un dîner du Club des Leaders à l’hôtel Ultima Gstaad, exceptionnellement dévoilé en avant-première pour les Membres du Club des Leaders avant son ouverture officielle en décembre 2016. Avant le dîner, Georges Kiener, Président de Barnes Suisse, a présenté le développement Battersea Power Station à Londres, l’un des plus grands projets de régénération urbaine au monde.

Plusieurs personnalités prestigieuses étaient présentes lors de cet événement, dont HRH le Prince Michel de Yougoslavie et la comtesse Alexandra Boyer de Bouillane, épouse de l’homme d’affaire Tristan Boyer de Bouillane, directeur général de Perrelet et arrière-petit-fils du célèbre Magistrat Pierre Paul Henri Dominique Boyer de Bouillane (1848-1908).

Nous voyons ci-dessous Alexandra Boyer de Bouillane en compagnie de HRH le Prince Michel de Yougoslavie et du Président de Barnes Suisse, Georges Kiener.

HRH le Prince Michel de Yougoslavie

armoiries-de-hrh-le-prince-michel-de-yougoslavieLe prince Mihailo Karađorđević, dit Michel de Yougoslavie ou Michael de Yougoslavie, (né à Boulogne-sur-Seine (Hauts-de-Seine, Île-de-France, France) le 18 juin 1958 est un homme d’affaires, membre de la famille royale Karađorđević et prince de Yougoslavie en tant que descendant d’Aleksandar Karađorđević, prince de Serbie. Par sa mère la princesse Maria Pia di Savoia et son grand-père maternel le roi (1946) Humbert II d’Italie (1904-1983), il est apparenté à la maison de Savoie. Il a un frère jumeau, Dimitrije Karađorđević, ainsi qu’un frère, Sergije Karađorđević, et une sœur Jelena Karađorđević qui se trouvent, eux aussi, être jumeaux. Il participe à Paris à l’association Unité capétienne.

L’Association Unité capétienne a pour vocation de rassembler toutes les personnes respectueuses de la tradition royale française désirant porter témoignage de respect et de sympathie à tous les princes de sang capétien. Le secrétariat en est assuré par l’Association Unité capétienne. Le Prix Hugues-Capet vise à récompenser un ouvrage écrit sur « un roi de France, une reine de France, un prince capétien, l’un de leurs aïeuls, de leurs conjoints, de leurs descendants, ou sur l’un des grands serviteurs du royaume ». Les délibérations du jury, suivies d’un cocktail de presse et d’un dîner de gala, ont lieu à la fin du mois de novembre chez Gaston Lenôtre au Pavillon Élysée, à Paris. La remise du prix intervient deux mois plus tard, à la fin du mois de janvier, chez Pierre Cardin à la Résidence Maxim’s.

Le jury a été présidé, de 1994 jusqu’à son décès en 2003, par Isabelle d’Orléans et Bragance (1911 – 2003), « comtesse de Paris ». Le jury est depuis présidé par Béatrice de Bourbon-Siciles (née en 1950).

Publicités

À propos de Guy Boulianne

Guy Boulianne, auteur et éditeur. Ce dernier a réalisé une quête personnelle, historique, généalogique et symbolique. Il en dévoilera prochainement la teneur dans la rédaction d'ouvrages à paraître.

Publié le 26 septembre 2016, dans La famille, et tagué , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , . Bookmarquez ce permalien. Poster un commentaire.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :