Les articles et découpures de presse de Guy Boulianne retrouvés à la Bibliothèque et Archives nationales du Québec (BAnQ)

Je suis très heureux… J’ai retrouvé quelques-uns des articles et découpures de presse à mon sujet dans les archives de la Bibliothèque et Archives nationales du Québec. J’avais conservé quelques découpures de presse depuis 35 ans, mais j’en ai aussi retrouvé quelques-unes qui sont importantes pour moi.

Cela démontre bien que j’ai débuté ma carrière littéraire et artistique très jeune, à l’âge de 20 ans. La plus belle redécouverte que j’ai faite, et que j’avais oubliée, est la toute première publicité que je m’étais offerte dans le journal la Presse pour annoncer le lancement de mon premier recueil de poésie intitulé « Avant-propos d’un prince fou ». Ce lancement eut lieu le 1er octobre 1983 à l’Université du Québec à Montréal, alors que j’étais membre du Regroupement des Auteur-Editeurs Autonomes.

Le 13 février suivant, le journaliste Réginald Martel annonçait la lecture de poésie que j’allais faire cinq jours plus tard à la galerie du Frère Jérôme sur la rue Saint-Denis (la soirée fut présentée par Renée Garneau). Par la suite, trois de mes poèmes furent publiés consécutivement dans l’édition du dimanche du journal La Presse, c’est-à-dire le 6 mai (L’opéra des mers), le 20 mai (Diamant perdu) et le 23 septembre 1984 (Tendre mélodie).

Le 30 octobre 1985, la populaire journaliste Francine Grimaldi écrivait une première fois à mon sujet : « Peintre, poète et homme d’affaires… — Le jeune peintre Guy Boulianne, 22 ans, a décidé que l’année internationale de la jeunesse serait aussi son année. Peintre et poète méconnu, même s’il a publié aux éditions GEBE « Avant-propos d’un prince fou », ex-président de la petite galerie Lézart et réalisateur bénévole à Vidéotron, il se lance en affaires. Ou presque : Il ouvrira samedi son Centre populaire des arts au 2086 rue Frontenac à Montréal. Il animera des ateliers de cinéma et d’arts plastiques…. Samedi Claude Jutra présentera lui-même son film « Mon oncle Antoine » et l’entrée sera gratuite ».

Cela peut paraître insignifiant, mais j’ai aussi retrouvé un court entrefilet dans le cahier spécial du journal La Presse, en date du 16 novembre 1985, annonçant la séance de signature de mon livre « Avant-propos d’un prince fou » qui devait avoir lieu au Salon du livre de Montréal. C’était ma première participation en tant qu’auteur à cet événement littéraire de calibre international… je n’avais alors que 22 ans.

Le 20 janvier 1988, Francine Grimaldi écrivait une deuxième fois : « Guy Boulianne, un poète qui meurt de vivre, qui fait des rêves fous d’amour, d’amitié et de paix, vient de publier un 2e recueil de poèmes aux éditions GEBE : « La bataille des saints », tiré à seulement 700 exemplaires, mais c’est beaucoup pour un jeune poète. Très réaliste tout de même, Guy raconte : « En librairie mon livre se ramasserait en 2e semaine sur les tablettes en arrière. Alors je suis mon premier vendeur et y a aussi la librairie Esotérique, rue Saint-Denis, qui a accepté de me présenter parce qu’ils y croient à ma poésie. C’est chouette ! Pour se faire connaître et entendre il faut une plate-forme et je rencontrerai le public demain, vendredi et samedi, entre 19h et 21h à l’atelier-galerie Lézart, rue Emery ». Ce qu’il écrit c’est ce que la plupart des jeunes pensent. Avis aux intéressés… ».

Grâce à la Bibliothèque et Archives nationales du Québec, j’ai retrouvé un document que j’avais perdu et complètement oublié. Il s’agit d’un court texte qui fut publié le 18 janvier 1991 dans La Presse, en opposition au conflit dans le golfe Persique :

« L’humanité est à la veille de payer pour son manque de confiance et de responsabilité. Depuis que les hommes ont pris le contrôle de l’humanité, les peuples s’enlisent inlassablement dans le gouffre noir et profond de la noirceur. Le mal envahit la terre ».

Voici la liste des articles et découpures de presse susmentionnés sur le site internet de la Bibliothèque et Archives nationales du Québec :

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s