Laird of Dunans Castle

GlendaruelGuy Boulianne est devenu Laird de Dunans Castle en acquérant une parcelle de terrain dans le Glendaruel, un glen dans la péninsule de Cowal, à Argyll et Bute, en Écosse. La partie nord de Cowal est principalement constituée de l’Argyll Forest Park. Cowal est déparé de la péninsule du Kintyre à l’ouest par Loch Fyne, et d’Inverclyde et North Ayrshire à l’est par le Firth of Clyde. Les lochs Loch Long et Loch Goil se trouvent au nord-est, et le sud de la péninsule est partagée en trois pointes par d’autres lochs, Loch Striven et à son ouest Loch Riddon. L’Île de Bute se trouve au sud de Cowal, et en est séparée par l’étroit passage de Kyles of Bute qui relie la Clyde à Loch Riddon.

La plupart du Cowal était autrefois détenue par le Clan Lamont. Les querelles les opposant au Campbell voisins a débouché sur les Covenanting Wars du XVIIe siècle. Le seul burgh de Cowal est Dunoon au sud-est, d’où les ferrys s’embarquent pour Gourock dans l’Inverclyde. D’autres ferrys naviguent de Portavadie à l’ouest vers Tarbert dans le Kintyre, et de Colintraive au sud vers Rhubodach sur l’île de Bute. Les Arrochar Alps et la péninsule d’Ardgoil forment la frange nord des lochs tandis que l’Argyll Forest Park s’étend sur les zones vallonnées et montagneuses du nord de Cowal, ce qui en fait l’une des zones les plus haute d’Écosse.

Les villes et villages de Cowal sont: Innellan, Toward, Castle Toward, Dunoon, Hunters Quay, Sandbank, Kilmun, Strone, Ardentinny, Blairmore dans la partie sud, faisant face aux lowlands à Inverclyde. Le château de Carrick, Lochgoilhead, Ardgartan, Arrochar, Rest and be Thankful, Succoth, Tarbet, Inveruglas, Ardlui, Cairndow, St Catherines au nord du Cowal dans les Arrochar Alps. Creggans, Strachur, Castle Lachlan, Otter Ferry, Kilfinan, Portavadie sont à l’est de Loch Fyne faisant face à Kintyre. Kames, Tighnabruaich, Colintraive, Glenstriven sont en Kyles of Bute.

Le Tartan de Dunans Rising (Corporate)

Le Tartan de Dunans Rising (Corporate)

Selon l’ancien droit écossais un propriétaire foncier peut utiliser le titre de « Laird » pour les hommes et le titre de « Lady » pour les femmes. Les Lairds écossais font partie de la petite aristocratie et disposaient auparavant de droits féodaux sous la couronne. Dans le tableau des préséances, le Laird se trouve au-dessus du Maître et juste en-dessous du Baron. En devenant Laird of Dunans Castle, Guy Boulianne contribue à la restauration du château et du pont de Dunans, dans le Glendaruel, en Écosse. Il lui est également accordé le droit de porter le tartan de Dunans Rising, officiellement enregistré par le Scottish Register of Tartans, qui ne peut être porté que par les Laird, les Lord et les Lady de Dunans Castle.

Le titre Laird tient son origine dans l’ancien droit écossais et est un titre de « corporeal hereditament » (une propriété héréditaire en lien direct avec la possession de terres). Le titre ne peut être acheté ou vendu sans le terrain, contrairement au titre Lord britannique qui suit le titulaire, même si ce dernier vend ses biens ou déménage. Toutefois, le titre Laird peut être héréditaire et vendu avec la terre.

Le titre de Laird est l’équivalent écossais du chevalier anglais, en ce sens qu’il s’agit d’un titre de courtoisie et ne donne pas au propriétaire le droit de siéger à la Chambre des Lords. Beaucoup de Lairds préfèrent la traduction anglaise « Lord », plus connue en dehors de l’Écosse. Toutefois, il convient de noter que ce n’est pas l’équivalent du titre anglais de seigneurie, qui est un titre de la pairie.

Guy Boulianne, Laird of Dunans Castle (Glendaruel). Numéro du terrain N14625E4.

Guy Boulianne, Laird of Dunans Castle (Glendaruel). Numéro du terrain N14625E4.

Noblesse et aristocratie britannique

Certificate of Entitlement

Certificate of Entitlement

L’aristocratie est considérée comme la plus haute classe de la société juste en-dessous du monarque, qui a personnellement accordé ces titres. Auparavant, les titres donnaient droit à des privilèges féodaux et juridiques, et nulle part ailleurs en Europe les aristocrates ne possédaient tant d’influence et de privilèges qu’en Écosse.

L’aristocratie britannique se compose de deux groupes, la pairie et la petite noblesse. La pairie se compose de cinq rangs, en ordre d’importance : duc, marquis, comte, vicomte et baron, et ses membres portent un titre. Le reste de l’aristocratie s’appelle la « gentry » (la petite noblesse). Baronets, chevaliers, lairds et lords-of-the-Manor sont tous des titres héréditaires, et bien qu’ils ne soient pas de l’aristocratie terrienne, ils constituent la partie inférieure de l’aristocratie britannique.

La cession des titres en Écosse est fondamentalement différente de la cession de titres en Angleterre. Les titres anglais sont des titres de la pairie, appartenant à la noblesse et donnant des privilèges légaux, tels que le droit d’occuper certaines fonctions comme par exemple une place à la Chambre des Lords. En comparaison, les titres écossais sont féodaux, ce qui implique toujours un lien avec la possession de terres.

Pour cette raison, les titres de noblesse anglais ne peuvent être achetés, à l’exception du titre de Lord-of-the-Manor, tandis que les titres écossais sont transmissibles dans la mesure où ils sont cédés conjointement avec la terre. En plus du titre de Laird, il est également possible d’acheter les titres féodaux de baron et de comte.

NOTA BENE : Les Propriétaires de petites parcelles écossaises ont tous les droits d’adopter le titre de Laird (Lord) ou Lady. Halliday Campbell, Scottish Solicitors, donne son avis : “En Écosse, tout le monde peut, sous réserve de sa bonne foi, prendre le nom qu’il souhaite, tout ce que l’on veut dont “Laird”, “Lord”, “Lady”. Nous ne connaissons aucune juridiction qui témoigne du contraire ».
Lord Lyon est un Prêtre de l’église épiscopale écossaise et ancien conseiller municipal, chancelier du diocèse de Brechin, chanoine honoraire de la cathédrale St Paul, Dundee et aumônier du château de Glamis. Ayant de nombreuses fonctions et une expérience de plus de 30 ans, le Docteur Joseph Morrow a été nommé en tant que Lord Lyon suivant les conseils d’Alex Salmond, premier ministre du parlement écossais. Voici ce que le site Web du gouvernement écossais dit à propos de son bureau «La Cour de Lord Lyon» :
« The Lord Lyon King of Arms has jurisdiction, subject to appeal to the Court of Session and the House of Lords, on questions of heraldry and the right to bear Arms. The Court administers the Public Register of All Arms and Bearings in Scotland and the Public Register of All Genealogies and Birthbrieves in Scotland. The Lord Lyon, in his administrative capacity, grants Patents of Arms and, in his judicial role, authorises the Matriculation of existing Armorial Bearings. No Armorial Bearings may be used in Scotland unless they are on record in the Public Register of all Arms and Bearings in Scotland. The Lord Lyon may grant Arms to Scotsmen and women at home and abroad. The Court does not undertake genealogical research, as the result of such research may be incorporated in a Petition to the Lord Lyon ».
Lord Lyon n’a pas de gouvernance officielle sur la vente de terrain ou l’adoption du titre de Laird par le nouveau Propriétaire malgré ce que l’on pense. Dans un récent courrier, Lord Lyon précise qu’il n’est pas concerné par les Lairdships.

À propos de château de Dunans

cc-frontCertaines archives mentionnent le manoir en 1590…. Ce château écossais fut le foyer du clan Fletcher qui y a emménagé entre les années 1715 et 1745, emportant la porte de leur précédente demeure : le château d’Achallader. Certains pensent que la famille Fletcher a des racines normandes. D’autres pensent que la famille vient de Bourgogne, pour être précis d’un endroit en Suisse qui faisait partie de la bourgogne, le canton de Vaud. Le nom Fletcher viendrait soit  de « fabricant de flèche », soit de « archer » (fléchir l’attitude de la personne qui tend son arc).

Au début du 18ème siècle, la propriété Dunans située dans la région de Cowal, fut achetée par l’aîné des 8 garçons du clan Fletcher. En effet, la famille fut forcée de quitter le château d’Achallader après avoir rompu avec le clan MacGregor. Archibald, né dans la maison de son père à Barravurich, en 1675, était connu sous le nom de Gillesp-na-Crannaich. Crannaich fait certainement référence au bois de Crannach qui se trouve à proximité du château de Barravurich dans  la forêt calédonienne, autrefois si étendue.

Trop âgé pour aller combattre en 1745 lors du soulèvement jacobite contre Charles Edouard Stuart (Bonnie Prince Charlie), il demanda, selon la coutume de l’époque, d’être représenté. Duncan Ban Macintyre accepta contre la somme de 300 merks et emprunta l’épée familiale. L’épée ou Claymore est une énorme épée qui se tient à deux mains. Au retour de la bataille de Falkirk en 1746, Duncan fut payé mais il avait perdu l’épée qu’il refusa de rembourser (ou n’a pas été payé suite à la perte de l’épée selon certaines sources). L’affaire fut portée devant la cour qui donna raison à Duncan. Ce fut l’origine de la première composition du poête Duncan Ban Macintyre, la chanson Sword of Fletcher and the battle of Falkirk.

Archibal Fletcher fit l’acquisition de plusieurs domaines dans les environs de Dunans et devint l’un des principaux propriétaires terriens de Cowal. En 1763, Dunans fut transmis au survivant de ses deux fils… En 1763, Dunans fut transmis à Angus, le dixième chef né en 1719 connu sous le nom de Aonghas Mor (Angus-the-great) en raison de son imposante stature. Marié en 1743 à Helen MacGregor, une fille de John Campbell (alias MacGregor de Roro), Angus s’est comporté toute sa vie comme un vrai gentleman. Après sa mort à l’âge de 88 ans, l’ainé survivant de ses 9 enfants devint le propriétaire de Dunans et ainsi le 11ème chef du clan. John Fletcher, connu sous le nom de Iain-dubh-laidir, né en 1746, est un homme courageux… Il est à l’origine de la commande du pont en 1815 conçu par Thomas Telford en mémoire de la guerre de Waterloo.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Dunans house deviendra grande

En 1864, Dunans house de style manoir a été promue château franco-baronial grâce à l’architecte Andrew Kerr d’Edimbourg. La qualité des sculptures de pierre témoigne du professionnalisme des tailleurs de pierre. La tour principale a vu le jour et l’ensemble du bâtiment fut surélevé. Une chapelle de la famille a été ajoutée, on y accède par un escalier en chêne foncé et une lourde porte de bois massif. L’ajout est composé de 4 appartements principaux et 6 chambres. C’est l’unique château de ce style d’architecture dans la région. Il est dit que le château est l’un des nombreux modèles que Ian Fleming a utilisé pour ses romans de James Bond. Une rumeur circule concernant le fusil que Bonnie Prince Charlie donna à Lord Bute et qu’il serait caché quelque part dans le château.

Le château de Dunans reste donc le foyer du clan Fletcher du début des années 1700 jusqu’à la mort du colonel Archibald Ian Douglas « Archie » Fletcher en 1997. En raison de difficultés financières, le château tombe en désuétude. En 1999, par l’intermédiaire de l’agence Christie & Co, le château fut vendu à Robert et Ewa Lucas-Gardiner pour la somme de 350 000 £. Le couple avait fait l’acquisition du Manoir de Marr ce qui leur permis de se faire appeler Lord et Lady Marr. Après avoir investi beaucoup d’argent, le château de Dunans a été transformé en un hôtel luxueux de 5 étoiles. Composé de cinq pièces de réception, neuf chambres, une chapelle, deux vestiaires, trois salles de bain, des pièces mansardées et une aile de 11 chambres supplémentaires, le château abritait un ensemble de 64 pièces.

La nuit du 14 janvier 2001, alors que le château était occupé par le couple et douze autres personnes, un incendie se déclara… Le feu a débuta dans le grenier, les dommages furent considérables, détruisant le 1er et le 2ème étages de la partie principale de l’hôtel, ne laissant que l’aile ouest pré-victorienne en état. Heureusement, il n’y a pas eu de blessé. Plus de 50 pompiers sont intervenus pour maitriser le feu qui a fait ses ravages 5 heures durant. Est-ce un accident ou un acte prémédité ? Les assurances ont refusé d’intervenir pour le remboursement car la propriétaire n’avait pas tenu compte des avertissements des Experts.

Dunans

Le château, laissé en ruine, est racheté par les nouveaux propriétaires en 2002 pour la somme de 230 000 livres. Une association de charité a été crée en 2007 afin de restaurer et de maintenir le pont classé en catégorie A (Édifices d’importance nationale ou internationale et exemples importants d’un type spécifique) en tant qu’attraction, et de faire un accès au château de Dunans classé en catégorie B (Édifices d’importance régionale et exemples notables d’un type spécifique). Des Professionnels ont été contactés pour redonner à ce beau château son allure d’origine. Des recherches sur le passé du château sont toujours en cours Les nouveaux propriétaires décident alors de vendre des parcelles de terre afin de réunir les fonds pour réparer ce patrimoine historique.

En 1815, Thomas Telford a dessiné et construit le pont de Dunans selon la commande des Fletchers de Dunans pour commémorer  la bataille de warterloo en 1812. Construit pour remplacer le pont swing qui était détruit, ce nouveau chef d’oeuvre précéda l’élaboration du manoir de Dunans en Château de style franco-baronial imaginé par Kerr. Ce pont à 3 arches gothiques, 8 pieds hexagonaux est classé en catégorie A depuis 1971. Du haut de ses 16 mètres, c’est le plus haut pont d’Argyll. C’est la priorité dans les restaurations à effectuer, non seulement à cause de son importance historique dans le patrimoine, mais aussi parce qu’il est l’accès au château. Le montant des réparations du pont s’élève à 983,000 £.

A l’aide de l’architecte Robin Kent, un plan de conservation a été édifié. Une fois les travaux accomplis, le château deviendra un bâtiment ouvert au public avec un centre d’accueil pour les visiteurs, un lieu de spectacle et d’hébergement pour les Lairds et Ladies.

Les plans originaux du château de Dunans, en Écosse.

Les plans originaux du château de Dunans, en Écosse.

%d blogueurs aiment cette page :