Laird of Glencoe

Buckler-Highland-TitlesGuy Boulianne est devenu Laird de Glencoe en acquérant une parcelle de terrain dans la Réserve Naturelle de Glencoe wood, dans les Highlands en Écosse.

Glen Coe, en écossais Gleann Comhann, est un glen, une vallée d’Écosse, au Royaume-Uni. Le site est connu pour le massacre qui y eut lieu le 13 février 1692 au cours duquel 38 membres du clan McDonald furent tués pour avoir tardé à prêter allégeance à Guillaume III d’Angleterre. C’est l’un des sites où fut tourné le film Skyfall.

Les Highlands, ou « hautes terres », sont une région montagneuse située au nord et à l’ouest de la faille frontalière des Highlands qui traverse l’Écosse d’Arran jusqu’à Stonehaven. C’est une région géographiquement et historiquement isolée d’Écosse. Cette région très peu peuplée et peu fertile est couverte de collines et de montagnes dont plusieurs sommets dépassent 1 000 mètres d’altitude, les monts Grampians au sud et les montagnes des Northwest Highlands au nord. Ainsi, le plus haut sommet d’Écosse et des îles Britanniques, le Ben Nevis, culmine à 1 344 mètres d’altitude dans les monts Grampians. Ces deux massifs sont séparés par la faille géologique de Glen Mor dans laquelle s’étire le canal Calédonien qui relie la mer du Nord à la mer d’Écosse et, au-delà, à l’océan Atlantique. Ce canal est traversé par trois grands lacs : le Loch Ness (célèbre pour son monstre marin), le Loch Lochy et le Loch Oich.

Inverness est la ville principale de la région, située au carrefour du canal Calédonien et de la voie ferrée du Far North Line qui remonte vers le nord, en direction de Thurso et de Wick. Le massif est partagé entre plusieurs council areas dont celui de Highland.

Le Tartan de Highland Titles (Corporate)

Le Tartan de Highland Titles (Corporate)

Selon l’ancien droit écossais un propriétaire foncier peut utiliser le titre de « Laird » pour les hommes et le titre de « Lady » pour les femmes. Les Lairds écossais font partie de la petite aristocratie et disposaient auparavant de droits féodaux sous la couronne. Dans le tableau des préséances, le Laird se trouve au-dessus du Maître et juste en-dessous du Baron. En devenant Laird of Glencoe, Guy Boulianne contribue aussi à la préservation de la Réserve Naturelle de Glencoe wood, l’une des rares forêts écossaises originaires. Il lui est également accordé le droit exclusif de porter l’insigne et le tartan de Highland Titles, officiellement enregistré par le Scottish Register of Tartans, qui ne peuvent être portés que par les propriétaires légitimes de terre sur la propriété de Glencoe.

Le titre Laird tient son origine dans l’ancien droit écossais et est un titre de « corporeal hereditament » (une propriété héréditaire en lien direct avec la possession de terres). Le titre ne peut être acheté ou vendu sans le terrain, contrairement au titre Lord britannique qui suit le titulaire, même si ce dernier vend ses biens ou déménage. Toutefois, le titre Laird peut être héréditaire et vendu avec la terre.

Le titre de Laird est l’équivalent écossais du chevalier anglais, en ce sens qu’il s’agit d’un titre de courtoisie et ne donne pas au propriétaire le droit de siéger à la Chambre des Lords. Beaucoup de Lairds préfèrent la traduction anglaise « Lord », plus connue en dehors de l’Écosse. Toutefois, il convient de noter que ce n’est pas l’équivalent du titre anglais de seigneurie, qui est un titre de la pairie.

Guy Boulianne, Laird of Glencoe (Highlands). Numéro du terrain A148416.

Guy Boulianne, Laird of Glencoe (Highlands). Numéro du terrain A148416.

Noblesse et aristocratie britannique

Certificate of Entitlement

Certificate of Entitlement

L’aristocratie est considérée comme la plus haute classe de la société juste en-dessous du monarque, qui a personnellement accordé ces titres. Auparavant, les titres donnaient droit à des privilèges féodaux et juridiques, et nulle part ailleurs en Europe les aristocrates ne possédaient tant d’influence et de privilèges qu’en Écosse.

L’aristocratie britannique se compose de deux groupes, la pairie et la petite noblesse. La pairie se compose de cinq rangs, en ordre d’importance : duc, marquis, comte, vicomte et baron, et ses membres portent un titre. Le reste de l’aristocratie s’appelle la « gentry » (la petite noblesse). Baronets, chevaliers, lairds et lords-of-the-Manor sont tous des titres héréditaires, et bien qu’ils ne soient pas de l’aristocratie terrienne, ils constituent la partie inférieure de l’aristocratie britannique.

La cession des titres en Écosse est fondamentalement différente de la cession de titres en Angleterre. Les titres anglais sont des titres de la pairie, appartenant à la noblesse et donnant des privilèges légaux, tels que le droit d’occuper certaines fonctions comme par exemple une place à la Chambre des Lords. En comparaison, les titres écossais sont féodaux, ce qui implique toujours un lien avec la possession de terres.

Pour cette raison, les titres de noblesse anglais ne peuvent être achetés, à l’exception du titre de Lord-of-the-Manor, tandis que les titres écossais sont transmissibles dans la mesure où ils sont cédés conjointement avec la terre. En plus du titre de Laird, il est également possible d’acheter les titres féodaux de baron et de comte.

NOTA BENE : Les Propriétaires de petites parcelles écossaises ont tous les droits d’adopter le titre de Laird (Lord) ou Lady. Halliday Campbell, Scottish Solicitors, donne son avis : “En Écosse, tout le monde peut, sous réserve de sa bonne foi, prendre le nom qu’il souhaite, tout ce que l’on veut dont “Laird”, “Lord”, “Lady”. Nous ne connaissons aucune juridiction qui témoigne du contraire ».
Lord Lyon est un Prêtre de l’église épiscopale écossaise et ancien conseiller municipal, chancelier du diocèse de Brechin, chanoine honoraire de la cathédrale St Paul, Dundee et aumônier du château de Glamis. Ayant de nombreuses fonctions et une expérience de plus de 30 ans, le Docteur Joseph Morrow a été nommé en tant que Lord Lyon suivant les conseils d’Alex Salmond, premier ministre du parlement écossais. Voici ce que le site Web du gouvernement écossais dit à propos de son bureau «La Cour de Lord Lyon» :
« The Lord Lyon King of Arms has jurisdiction, subject to appeal to the Court of Session and the House of Lords, on questions of heraldry and the right to bear Arms. The Court administers the Public Register of All Arms and Bearings in Scotland and the Public Register of All Genealogies and Birthbrieves in Scotland. The Lord Lyon, in his administrative capacity, grants Patents of Arms and, in his judicial role, authorises the Matriculation of existing Armorial Bearings. No Armorial Bearings may be used in Scotland unless they are on record in the Public Register of all Arms and Bearings in Scotland. The Lord Lyon may grant Arms to Scotsmen and women at home and abroad. The Court does not undertake genealogical research, as the result of such research may be incorporated in a Petition to the Lord Lyon ».
Lord Lyon n’a pas de gouvernance officielle sur la vente de terrain ou l’adoption du titre de Laird par le nouveau Propriétaire malgré ce que l’on pense. Dans un récent courrier, Lord Lyon précise qu’il n’est pas concerné par les Lairdships.

À propos de Glencoe Wood, une chênaie atlantique

Highland TitlesLes forêts de chênes atlantiques écossaises sont une priorité dans la conservation de la nature. Les chênaies  sont limitée aux côtes atlantiques le long de la Grande Bretagne, la France, l’Irelande et l’Espagne et sont notées dans le plan de la biodiversité du Royaume-Uni en tant que chênaies montagneuses. Elles sont souvent décrites comme des forêts humides tempérées britaniques et sont l’habitat privilégié d’animaux et de plantes. On trouve les chênaies atlantiques dans un climat de chaleur moite et humide avec des averses importantes et un sol acide qui n’a pas été modifié par l’activité humaine telle que l’agriculture.

Les projets de Forestry Commission 2000 soulignent l’importance de la restauration et l’amélioration des forêts existantes ainsi que le développement de nouvelles forêts. Il est reconnu que le fait de créer un réseau en établissant des liens et connections entre forêts permet de conserver la biodiversité. Cependant, les chênaies écossaises existantes ont été fragmentées par l’humain. Highland Titles agit dans l’optique de la régénération des bois naturels d’Ecosse – dont les chênaies atlantiques.

CarteGlencoe Wood, du nom du célèbre  Glen Coe,  à 16 kms au nord, se situe entre Glen Duror et Glen Salachan,  niché sous les magnifiques sommets de Fraochaidh et Beinn a’ Bheithir. Les propriétaires peuvent explorer leur domaine à pied ou à bicyclette et découvrir l’histoire du Bois et sa beauté naturelle.

La majorité du domaine de Keil, dont Glencoe Wood représente une petite partie, a un long passé forestier. Les bois naturels ont été dégradés au fil du temps par les pâturages et ont été récemment remplacés par des espèces exotiques telles que Mélèze et Sitka.

Highland Titles travaille avec un ensemble de partenaires dont Trees For Life, Tree Appeal, Scottish Woodland Alliance, les écoles et collectivités locales pour améliorer Glencoe Wood et soutenir les espèces de cet écosystème. Ce type de forêt est réputé pour héberger plus de 400 espèces de l’écosystème dont des centaines de plantes inférieures telles que lichens, champignons, fougères, mousses et des hépatiques qui se complaisent dans ce climat chaud et humide. Vous trouverez des plantes à fleurs comme les  primevères, jacinthes sauvages et anémones des bois. En été, nous rencontrons des oiseaux chanteurs dont le rouge-queue, le gobemouche noir et le pouillot siffleur. Les buses peuvent être aperçues et le pic épeiche trouve son repas dans le bois mort. Cerfs et chevreuils, hérissons, renards et blaireaux peuvent vivre dans ou autour de Glencoe Wood et cohabiter avec l’écureuil roux devenu rare et la discrète martre de pins. Nos caméra espionnes capturent régulièrement des photos de ces visiteurs discrets. Les insectes comme les fourmis des bois sont courants, et nous espérons un jour revoir de rares papillons tels que l’Hespérie du brome dans les clairières.

Bien que Glencoe Wood ait été reboisé par de grandes plantations d’épicéa de sitka, il conserve encore tout son charme. Highland Titles a sérieusement entrepris la préservation de Glencoe Wood. Certains conifères et plantes envahissantes telles que le Rhodedendron Ponticum  ont été identifiés pour disparaître et les pâturages pour le bétail éliminés. Cela a amélioré et rétabli les conditions naturelles pour débuter une régénération spontanée des arbres indigènes, des arbustes et de la flore. Quand nécessaire, de nouveaux arbres feuillus ont été plantés avec des tubes protecteurs.

Les eaux pures de  Salachan Burn  traversent le coeur du bois et  l’observateur attentif peut découvrir le saumon de l’atlantique nager jusqu’aux frayères situées plus haut dans le glen, ainsi que la timide truite sauvage. Si vous pouvez passer une  heure pour l’orpaillage, vous pourriez encore trouver quelques paillettes d’or écossais. La tradition veut que l’or de Appin forme une partie des Scottish crown jewels.

Le travail de création de la Réserve Naturelle a été  élaboré selon un premier plan de prévision, réalisé avec le soutien de The Scottish Woodland Alliance en 2007 (vous pouvez voir le plan : Interpretive Plan Final). Depuis 2014, un nouveau plan pour ces 5 prochaines années est publié (Five-year plan 2014-2018 Version 1.1_ 16 March 2014) avec l’aide de nos partenaires dans la conservation de la nature.

Conservation

Glencoe, Scotland« Nous n’héritons pas de la terre de nos ancêtres; nous l’empruntons à nos enfants ». L’entreprise Highland Titles est fière de garantir qu’elle ne distribue pas de dividendes ou de primes annuelles à ses investisseurs ou actionnaires. Au lieu de cela, les bénéfices de l’entreprise sont utilisés pour acheter, développer et entretenir la Réserve Naturelle de Highland Titres à Keil Hill, Argyll et acheter de nouveaux sites à but de restauration et de conservation.

Plantation d’arbres

La destruction de nos forêts indigènes, qui  autrefois couvraient la majeure partie de l’Écosse, s’est prolongée au cours des mille dernières années. Si bien qu’aujourd’hui, il ne reste qu’environ 1 % des forêts anciennes. Highland Titles a conscience de l’importance de protéger la biodiversité de la forêt restante, de remplacer une partie des arbres qui ont été perdus pour le bien de la faune, de la séquestration de carbone et le plaisir des générations futures.

Entretien et amélioration du domaine

Chaque année, nous Highland Titles a un budget pour l’amélioration de cet espace, de nouvelles clôtures, des panneaux signalétiques,  les chemins et  l’entretien du parking. En 2013, nous avons créé un grand lochan (petit lac) pour améliorer une zone humide. De plus, Highland Titles s’efforce de rendre Glencoe Wood et la Réserve Naturelle d’Highland Titles accessibles à tous, en restaurant les sentiers existants et  en créant de nouveaux chemins pédestres et équestres. Il existe maintenant un magnifique parcours qui est clairement indiqué, passe par de jolis sites naturels et incite ses visiteurs à explorer. Le chemin permet également aux personnes à mobilité réduite et aux séniors de profiter au mieux  de leur promenade. Highland Titles espére continuer à développer le réseau de sentiers.

Glencoepanorama

%d blogueurs aiment cette page :